Google+ Badge

jeudi 8 novembre 2012

Pourquoi les livres de développement personnel ne m' aident-ils pas?

   

   









Vous avez du lire un de mes articles concernant l' estime de soi et sans doute remarqué que je n' avais
pas mentionné la lecture de livres, de magazines ou d' articles traitant du développement personnel.
Cette omission peut vous paraître d' autant plus étrange que ce blog traite de ce sujet. En fait il y a trois raisons à cela.



 - 1 ère raison :   La plupart des personnes les lisent pour trouver une recette miracle . Ils espèrent y    trouver la réponse qu' ils assimileraient au fur et à mesure de leur lecture.
Certes la plupart des livres de développement personnel apportent des réponses sous une forme ou une autre mais l' estime de soi est intrinsèquement une expérience; cela se vit, cela se pratique: On ne saurait l' apprendre au moyen d' une simple lecture.
L' estime de soi ne s' acquiert pas de façon passive, mais de façon active et concrète. Seule la pratique permet de l' intérioriser. Nul ne peut vous en faire cadeau et nul ne peut l' acquérir en apprenant - par exemple  par la lecture - comment un tiers l' a acquise. Cela ne veut pas dire que les livres ou tout autre support traitant du développement personnel sont sans valeur, je pense personnellement qu' ils ont leur
utilité, sans quoi je n' écrirais pas ces articles ici : mais leur seule utilité consiste dans le fait qu' ils
proposent des outils. Leur simple lecture ne suffit pas. Il peut être intéressant d' y découvrir que l' on n' est
pas seul, que d' autres personnes ont vécu la même situation, qu' elles ont appris à changer et que le changement est possible. C' est un encouragement qui favorisera la persévérance . 
Le livre ne peut pas effectuer le changement : La plupart des lecteurs dépensent leur argent et dévorent
 un tas d' ouvrages dans l' espoir que, arrivés au point final, ils se retrouveront changés comme par enchantement. Le livre ou tout autre support indique seulement la façon dont le lecteur peut s' y prendre
 pour changer, façon qui s' est révélée efficace pour d' autres personnes , mais le livre ou tout autre support  ne peut pas changer le lecteur. Personne ne peut le faire. C' est une tâche personnelle dont chacun a l' apanage.

 - 2  ème  raison : La plupart des livres ou tout autre support traitant du développement personnel n' atteignent pas leur but car ils mettent la charrue devant les boeufs.; ils prennent le changement comme
possible. Ils parlent de la façon de se changer, de voir les choses différemment C' est le même concept
 qui conduit à suivre une psychothérapie.Ce qui manque, c' est la notion d' acceptation.
Paradoxe : Pour changer il faut commencer par s' accepter tel qu' on est.
Or, il est particulièrement difficile de s' accepter tant que l' on est obnubilé par la nécessité de changer.
Il est bien plus facile de dire : " Je m' aimerai...
- quand j' aurai perdu 15 kilos
- quand j' aurai ce qu'il me faut
- quand j' aurai changé .."
Le fait de se concentrer sur le changement équivaut à se cogner la tête contre le mur pour passer dans la pièce voisine. En s' acceptant soi-même, on prend un pas de recul par rapport à ce mur, on observe la
situation sans préjugé et l' on finit par apercevoir la porte.
L' acceptation, c' est la porte dans le mur . C' est elle qui rend le changement possible .
L' acceptation, c' est la condition sine qua non du changement. Or les livres ou articles de développement personnel, c' est en général ce mensonge erroné véhiculé par les médias et des auteurs qui surfent sur un
modèle en vogue : Avant de commencer , il faut changer pour s' accepter.

- Voilà qui nous amène à la 3 ème  raison : Un livre ou tout autre support de lecture ne saurait à lui
seul fournir un environnement encourageant et compréhensif. Nos modèles  qui nous acceptent tels que
nous sommes dans le présent peuvent nous aider à nous accepter nous-même.
Ils peuvent nous procurer ce regard extérieur qui nous aidera à nous voir sous un jour nouveau et
trouver la porte du changement.
Je l' ai dit plus haut : Nul ne peut faire le travail de fond à votre place, et l' apprentissage de l' estime de soi
peut être douloureux . Un environnement amical favorisera votre changement. Les livres ou articles dé développement personnel, y compris celui que vous êtes en train de lire peuvent jouer un rôle complémentaire dans votre apprentissage . Au mieux, ils peuvent constituer un outil - parmi  d' autres  -
mais ne sauraient être l' outil unique qui vous octroierait l' estime de vous-même.

En conclusion : Je vous offre mon amitié pour vous permettre de vous sentir à l' aise . Je vous donne des clés. A vous de trouver la bonne porte ...
J' envisage  d' ouvrir un forum de discussion pour être plus proche de vous et vous permettre de vous exprimer, de vous poser, de vous affirmer , d' être entouré de vous accepter et d' arriver à ouvrir des
 portes . Qu' en  pensez vous ? Merci pour vos commentaires .



   

1 commentaire:

  1. je pense aussi que beaucoup de gens tombent dans cet écueil qui consiste a croire que lire un livre suffit a s'améliorer. il est tellement plus facile de lire que d'appliquer.
    merci pour cet article

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!